Fin 1979, le magasin Calligrane ouvre ses portes à Cannes.

Dès son ouverture, sa fondatrice Ana Barth propose

une alternative originale à la papeterie classique.

 

Calligrane s'installe par la suite à Nice, à Angers, et enfin à Paris en 1988,

rue du Pont Louis Philippe, la "rue du Papier",

devenant un lieu d'exposition et de présentation de jeunes talents.

 

Il y aura jusqu'à 4 magasins :

trois dans le 4ème arrondissement (pur, variation, fibres) et un dans le 7ème,

offrant une vaste gamme de papiers et enveloppes,

des objets de bureau au design inégalé et

des papiers à matières de diverses origines.

 

Aujourd'hui, Calligrane est un résumé de tout cela et

présente également des oeuvres d'artistes en série limitée, des pièces uniques.